Accueil                                                                                                                                              
RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL SUR L’APRES 2015
L’éducation comme socle du développement durable Publié le 19 février 2015

« Grâce à un investissement sage dans l’éducation, nous pouvons transformer la vie des individus, l’économie nationale et notre monde ». Cet extrait d’une déclaration, du Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon, illustre parfaitement, la place de choix réservée à l’éducation dans les grands axes des Objectifs du Développement Durable (ODD). L’éducation selon le patron du Système des nations unies, est un droit fondamental et la base pour un progrès de tout pays. A ce titre, les pays qui prospèrent sont ceux dont les travailleurs sont outillés et éduqués. Mais cette reconnaissance de la valeur de l’éducation comme un catalyseur du développement, n’a pas été suffisamment constatée au niveau des pays dans le cadre de la mise en œuvre des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). C’est pourquoi, les experts dans leur rapport, ont avancé les raisons qui maintiennent l’éducation comme source principale pour un développement durable. Un point majeur qui a été soulevé, concerne la réduction de la pauvreté. Le groupe de travail propose un document qui projette l’éradication de la pauvreté d’ici 2030 par l’éducation. Ceci faisant, l’éducation pourra permettre à ceux du secteur formel et informel à évoluer financièrement soit en institution soit dans le commerce. Par exemple, grâce à l’éducation, un fermier éduqué, peut mieux disposer des informations qui l’aideront à stimuler son revenu. De même, l’éducation peut prévenir la transmission de la pauvreté de génération en génération. Un autre axe soulevé concerne la santé et l’amélioration de la nutrition. Ici, les experts pensent que, l’éducation permettra aux parents de mieux appliquer les pratiques d’hygiènes et de santé. L’éducation de la mère peut contribuer à une bonne nutrition de l’enfant, ce qui met l’enfant à l’abri des maladies causées par la négligence, et réduit aussi le taux de la mortalité infantile. Tout en reconnaissant l’importance de l’éducation dans les différents domaines, les experts ont mis un accent sur la qualité de l’éducation. Car une éducation de qualité est cruciale pour générer des bénéfices. Il s’agit donc d’orienter les enfants dès le bas-âge. Néanmoins, le problème de moyens financiers dans les pays en voie de développement n’a pas été touché. L’égalité entre les sexes, la croissance économique, les infrastructures, l’industrialisation, l’innovation, le développement urbain, la protection environnementale, la paix et la justice, sont autant de secteurs dont un essor effectif dépend de la priorité accordée à l’éducation.


Dossier
Gare à vous !:
C’est désormais une réalité, les 7 033 enseignants (...)
 + d'articles
Dossier
La politique ronge les bases de l’école... (13 juillet 2015)
Ulrich Afatondji, Etudiant : « Un faux premier qui est (...)
 + de dossiers
Alimentation en milieu scolaire : Sur les traces de la cantine de L’EPP Guèmè (15 novembre 2015)
La récente actualité faisant état de la mauvaise gestion (...)
 + d'articles
Face à la contre-performance du système éducatif béninois : Les médias entrent en scène (6 septembre 2016)
Loin d’être un rendez-vous de discours et de déclaration, (...)
 + d'articles
ANALYSE SITUATIONNELLE DES DROITS DE L’ENFANT (13 juillet 2015)
Réunir les acteurs clés dans le domaine de l´éducation et (...)
 + d'articles
Calendrier scolaire 2016-2017 au Bénin (6 octobre 2016)
Depuis le mercredi 21 septembre 2016, le calendrier de (...)
 + d'articles
Première revue sectorielle de l’année 2016 : Sur un air de refonte du système éducatif béninois ! (24 mai 2016)
Afin de procéder à un examen minutieux des performances (...)
 + d'articles
 + d'images
 
 
 
 
 © RJCE-BENIN 2011-2015, All rights reserved Les partenaires de l'éducation | L'équipe | Contact | Adresses utiles